Guide pratique pour assurer une voiture Renault

En moyenne le constructeur Renault vend chaque année près de 400 000 véhicules en France. Déclinée sous diverses versions (citadine, SUV, Crossover, berline compacte…), une Renault convient surtout à une petite famille même si elle dispose de deux gammes sportives (Renault Sport Racing et Renault Sport Cars).

Côté assurance, suivant les données fournies par un site comparateur, la prime moyenne versée par les conducteurs de Renault en France est de 615 euros. Par rapport à cela, vous vous demandez surement si quelque part il existe encore une offre moins chère et est ce qu’il y a une formule entièrement adaptée pour un modèle donné ?

Choisir sa formule d’assurance suivant le modèle de sa voiture Renault

L’assurance tiers simple pour les modèles anciens

En matière d’assurance auto Renault, si vous possédez une Clio 2 ou une Mégane 1, il est tout à fait inutile de souscrire votre voiture à une formule autre que le tiers simple. Si vous êtes un conducteur non malussé, la prime d’assurance vous coûterait en moyenne dans les 580 euros,

L’assurance tiers confort pour une Renault d’entrée gamme

Pour une Renault Kadjar ou une Renault Duster, afin de mieux prévenir les risques, il serait conseillé d’opter pour une formule d’assurance type tiers confort. En plus de la garantie responsabilité civile, elle peut très bien couvrir les réparations en cas d’accident, les vols et les incendies. Chez certaines compagnies d’assurance, on peut même vous proposer un service de remplacement de véhicule et diverses autres assistances.   

La formule intermédiaire et tout risque pour les Renault suréquipés

Si vous avez une Renault TALISMAN ou encore Renault Koleos II, pour ne pas encaisser une perte à hauteur de plusieurs dizaine de milliers d’euros, le mieux c’est de choisir une assurance tout risque. Avec cette offre même en cas de catastrophe naturelle ou attentat terroriste, l’assureur peut vous octroyer un dédommagement.

assurance tout risque voiture renault
source: pixabay.com

Les assurances au km et connectées surtout dédiées pour les citadines ?

Non, c’est plutôt une idée reçue. Effectivement l’assurance au kilomètre n’est pas seulement réservée pour une Twingo ou une Zoe. En principe, si vous ne faites pas plus de 7000 à 9000 km avec votre voiture Renault, vous pouvez y souscrire. Largement moins chère qu’une assurance classique, il faut toutefois veiller à ne pas dépasser les seuils convenus avec l’assurance sinon, vous allez verser une prime normale.

Concernant l’assurance connectée ou Pay How You Drive, elle est la dérivée de l’assurance au km mais au mieux. Outre le kilométrage, elle tient également compte de la qualité de conduite du conducteur.

Comment résilier un contrat d’assurance pour un véhicule Renault ?

Si jamais vous n’êtes pas satisfait de votre assureur, la loi Hamon vous donne la prérogative de résilier le contrat à tout moment. Par contre avant de souscrire votre voiture Renault à une nouvelle assurance, il est vivement conseillé de faire des comparatifs.