Infraction en vélo : retrait de points sur le permis auto

Conformément au code de la route, conduire un vélo ne nécessite pas un permis de conduire. Toutefois, les automobilistes se demandent souvent si le fait de commettre une infraction routière lorsqu’on est à vélo entraine ou non une perte de points. Et si c’est le cas, quel est le type de stage qu’il faut entreprendre pour les regagner rapidement?

Les principaux types d’infraction qu’il faut connaitre

Rouler sur un trottoir

En dehors de la zone verte, un cycliste n’a pas du tout le droit de circuler avec les piétons. Sur le trottoir par exemple, la circulation est bien possible, néanmoins il faut impérativement que le cycliste descende de son vélo. En cas de non respect de ce règlement, il peut encourir une amende de 135 euros.

Faire du contre sens

Outre les pistes cyclables, le code de la route prévoit la possibilité à un cycliste de rouler avec les voitures dans certains endroits. Toutefois, il faut obligatoirement qu’à sa droite il n’y ait pas de voiture en stationnement. A part cela, il est formellement interdit de faire du contre sens sous peine d’une amende de 90 à 135 euros.

Ne pas respecter le feu rouge

Exceptionnellement, un cycliste pourrait continuer à rouler lorsque le feu de signalisation est au rouge (rouler tout droit ou tourner à gauche ou à droite). Mais il faut impérativement qu’un panneau indique cette possibilité. Très réglementé, lorsqu’un cycliste dispose de ce droit, il doit toujours céder le passage sinon il serait verbalisé.  

source:pixabay.com

Passer ou recevoir des appels téléphoniques

Comptant parmi les contraventions de 4è classe, le fait de téléphoner lorsqu’on est à vélo constitue un délit routier. A cet effet, même si on dispose d’une oreillette, on fait tout de suite l’objet d’une amende de forfaitaire comprise entre 90 à 375 euros.

Oublier de porter un gilet de visibilité

Même sur une piste cyclable, un cycliste est toujours tenu de porter un gilet haute visibilité pendant la nuit. Le non respect de ce code entraine une amende forfaitaire qui peut s’élever jusqu’à 75 euros.

Avoir des freins défaillants

Même si un vélo n’est pas soumis à un contrôle technique obligatoire, si une défaillance au niveau des freins est constatée lorsqu’il est en circulation, ça pourrait mener à une amende de 45 à 180 euros.

/ !\ Il est important de noter que cette liste est non exhaustive. Elle constitue tout simplement les formes d’infraction les plus courantes chez les cyclistes en France/ !\

Comment se déroule stage de récupération de points pour un cycliste ?

Par rapport à la loi, si un cycliste titulaire d’un permis de conduire effectue une infraction routière mineure, cela ne pourrait pas entrainer des pertes de point. Toutefois, si l’infraction  est extrêmement grave (exemple: état d’ébriété avancé+ dommage corporel) le cycliste  risquerait une sanction judiciaire à moins de s’engager à entamer un stage sur la sensibilisation à la sécurité routière. Et si jamais cela vous concerne, vous pouvez vous rendre sur  ce site pour trouver un stage