Plaque d’immatriculation : les normes et réglementations à connaitre

Conformément aux réformes imposées par le SIV (Système d’Immatriculation des Véhicules) en 2009, il est désormais possible d’immatriculer son véhicule dans n’importe quel département. Toutefois, certaines normes doivent être respectées. A l’extrême gauche, la plaque doit faire mention du symbole de l’UE avec le signe F (France) et tout à droite, le numéro du département (avec ou sans le logo) doit y être inscrit. Au milieu il y a ensuite les 7 caractères composés de deux lettres, de deux chiffres et deux lettres qui sont espacés respectivement par un tiret.

La signification d’une plaque d’immatriculation selon sa couleur

Par défaut, une plaque d’immatriculation est gravée sous un fond blanc. Mais il y a tout de même quelques exceptions. Une plaque à fond rouge par exemple concerne les véhicules qui sont en transit dans l’UE. Contrairement à une plaque classique, elle est dispensée d’un identifiant territorial. Par contre, elle fait mention d’une date d’expiration (échéance à laquelle le véhicule doit quitter le territoire). Après, il y a également la plaque à fond vert qui est exclusivement réservé aux corps diplomatiques (CD) et aux chefs de missions diplomatiques (CMD). Enfin, il y a la plaque à fond noir qui est destinée aux voitures de collection et la plaque à fond bleu qui est dédiée pour les véhicules militaires.

plaque à fond rouge france
crédit: wikipedia.org

Les exceptions sur les plaques d’immatriculations pour remorques

Concernant la plaque immatriculation remorque, semi-remorque et caravane, la couleur, les matières (plexiglas ou aluminium), la taille (520×110 mm) et la disposition restent identiques. Par contre, si le poids total autorisé en charge dépasse les 500 kg, la remorque doit impérativement avoir sa propre immatriculation. En dessus de 750 kg, l’assurance est même obligatoire et en plus de cela, son système de freinage doit être entièrement indépendant.      

Peut on avoir une plaque d’immatriculation personnalisée ?

En France, la personnalisation de la plaque d’immatriculation est très restreinte. Rien que pour le numéro, on ne peut pas le choisir car il est attribué de manière automatique. Par contre, il est possible d’ajouter sur la plaque une petite touche personnelle. Mais attention, elle doit impérativement être réalisée par un professionnel homologué par les autorités.  

Pourquoi acheter sa plaque d’immatriculation en ligne?

Généralement, on a l’habitude de réaliser une plaque d’immatriculation auprès d’un centre auto. Mais pour faire plus d’économie et éviter le déplacement, il est plus conseillé de le faire en ligne. Sur Nouvellesplaques.com par exemple on peut passer une commande en moins de deux minutes. Pour ce faire, il faut tout simplement renseigner le type de véhicule (voitures 4 roues, moto, remorque ou caravane), le numéro d’immatriculation de la voiture ou de la moto ainsi que le nom du département. Par la suite, on n’attend plus qu’à être livré.