Peugeot 3008 : la voiture la plus fabriquée en France

En 2019, tel qu’en 2018, la Peugeot 3008 a devancé la Toyota Yaris en tant que voiture la plus fabriquée en France. Bien que l’on doive s’attendre à une baisse de production de voitures dans l’Hexagone, Peugeot demeure pour l’instant, bien ancré en sol français.

Trois ans plus tard, la 3008 suscite toujours beaucoup d’intérêt

Il y a plus de trois ans maintenant que Peugeot a introduit son modèle 3008 sur le marché. Depuis, l’intérêt des conducteurs Français pour celui-ci ne cesse de croître. En 2019, ce sont 245 932 exemplaires de la 3008 qui ont été produits en Hexagone, faisant d’elle la voiture la plus produite en France. Pour ceux et celles qui en possèdent une, l’endroit idéal pour trouver des pièces de rechange est euautopieces.fr.

Peugeot 3008

Si ses ventes ont légèrement baissé par rapport à 2018, ce n’est pas une baisse d’intérêt des consommateurs, mais plutôt l’arrivée d’un modèle concurrent chez Citroën : la C5 Aircross. Celui-ci s’est vendu à plus de 72 000 exemplaires en 2019 (en France), et s’accapare donc une part du marché de la 3008, les deux véhicules étant de la même catégorie.

Un deuxième modèle de Peugeot sur le podium

La Toyota Yaris se maintient elle aussi au classement des véhicules les plus produits en France, pour l’année 2019. Elle se situait à la même position l’année précédente. Ce modèle très populaire risque d’y figurer encore quelques années, mais c’est une autre française que l’on retrouve en 3e position et une autre Peugeot de surcroît, avec la 2008, fabriqué à Mulhouse.

Peugeot 3008 planche de bord

Il est cependant assuré que le SUV ne reviendra pas au classement l’année prochaine, puisque Peugeot a choisi de délocaliser son assemblage à son usine de Vigo en Espagne. Il est donc possible que l’on retrouve Toyota avec deux modèles sur le podium en 2020. En effet, le site de Toyota à Valenciennes accueillera la production d’un tout nouveau modèle SUV compact qui pourrait ainsi remplacer la 2008 au classement.

Une baisse attendue de la production en France

Non seulement l’industrie s’attend à une baisse de la production automobile en France, mais elle prévoit même une dégringolade. Celle-ci sera due à des délocalisations massives afin de permettre aux manufacturiers d’économiser des coûts sur les chaînes de montage. Cette prédiction nous vient du cabinet IHS Markit, et a été annoncée à la presse par le Journal de l’Automobile. Selon le cabinet, alors que la production française devrait atteindre 2,2 millions de véhicules pour 2019, une fois le compte final établi, elle devrait redescendre, selon eux, à 1,7 millions en 2020. Notons qu’en 2004, elle se situait alors à 3,6 millions. Si cela s’avérait vrai, la production française aurait donc diminué de plus de la moitié en 16 ans.